Objectif : Reconstruire un parcours résidentiel cohérent pour des ménages n’ayant pas ou plus de solution de logement.

Comment : Une fois par mois, l’ensemble des partenaires du logement social, du travail social, du monde associatif lié à l’insertion par le logement, les élus concernés, et toute personne ayant compétence sur un dossier, se réunit au sein du G.I.P afin d’examiner ces situations.

Exemple : une famille pourra être hébergée en urgence en ALT, puis entrer dans un CHRS pour effectuer un travail éducatif en profondeur, avant d’entrer dans un logement social HLM ou privé, le cas échéant par l’intermédiaire d’une sous location et d’un accompagnement social lié au logement.

Ce fort partenariat permet à la cellule de recours de disposer de tous les outils qui permettent de mettre en adéquation une demande et une offre.

Elle s’appuie notamment sur :

 

  • La sous location
  • L’hébergement en ALT 
  • L’ accompagnement social lié au logement  renforcé
  • La recherche d’un habitat adapté
  • La reconstruction d’un parcours résidentiel cohérent
  • La mise en adéquation entre l’identification des ménages défavorisés et l’offre de logement très social ( PLA-I, PST )
  
 Tableau des commissions de cellule de recours d'Angoulême :

 

 Mois  Janvier  Février  Mars  Avril  Mai  Juin
 Jour  jeudi 15  jeudi 12  jeudi 12  jeudi 9  jeudi 21  jeudi 11
 Mois  Juillet  Août  Septembre  Octobre  Novembre  Décembre
 Jour  jeudi 9    jeudi 10  jeudi 8
 jeudi 12  jeudi 10

 Tableau des commissions de cellule de recours de Cognac :

 

 Mois  Janvier  Février  Mars  Avril  Mai  Juin
 Jour  lundi 26  
 lundi 16    lundi 18  
 Mois  Juillet  Août  Septembre  Octobre  Novembre  Décembre
 Jour  Lundi 29

 

    

 lundi 21     lundi 23